A quoi servent les minéraux ? Quels sont les intérêts pour les sportifs ?

Pretty attractive athletic sportive lady woman standing in kitchen with a towel on her shoulder and healthy food fresh fruits milk bread around drinking cold drink beverage.

Les sels minéraux sont des substances provenant de roches qui entrent dans la composition des organismes. Ce sont des substances indispensables à l’organisme. Les sels minéraux sont apportés principalement par les aliments d’origine végétale, et se divisent en macro-éléments et en oligo-éléments.

Les macroéléments représentent 99% des minéraux de l’organisme ; ce sont le calcium, le phosphore, le magnésium, le zinc, le potassium, le sodium, le chlore et le souffre.

Les oligo-éléments sont le fer, l’aluminium, l’arsenic, le bore, le brome, le chrome, le cobalt, le cuivre, le fluor, l’iode, le manganèse, le molybdène, le nickel, le plomb, le silicium, le sélénium, le vanadium et le plutonium.

Les sels minéraux sont des éléments nutritifs qui ne fournissent pas d’énergie mais qui sont cependant indispensables à de nombreuses fonctions du corps. L’absorption quotidienne est recommandée. Contrairement aux vitamines, les sels minéraux sont peu sensibles à la chaleur, à la lumière et à l’oxygène. Les boissons énergétiques de l’efforten contiennent, car ils présentent de nombreux intérêts pour les sportifs.

On connaissait l’importance du sodium et du potassium dans l’équilibre hydrique et la fonction musculaire. On sait désormais qu’ils le sont tout autant dans la fonction de récupération.

Le sodium

Le sodium a 3 grandes fonctions :

I.        Le sodium est à l’origine de l’équilibre hydrique. Il est indispensable pour maintenir la distribution de l’eau dans l’organisme et maintenir un niveau stable de pression sanguine.

II.        Le sodium est l’un des piliers de la fonction musculaire. Il assure la transmission de l’influx nerveux au niveau des membranes cellulaires et lacontraction musculaire.

III.        Le sodium est indispensable dans la diététique de récupération, pour restaurer l’équilibre hydrique et la fonction musculaire, y compris cardiaque

Les apports en sodium sont estimés à 575-3500 mg/jour. La consommation journalière de sodium dans les pays industrialisés est d’environ 4000 mg/jour.

Le potassium

Le potassium a 3 grandes fonctions

I.        Grâce à l’action de la pompe sodium/potassium de part et d’autre de la membrane cellulaire, le potassium maintient l’équilibre hydrique et un niveau stable de pression sanguine.

II.        Le potassium assure la transmission de l’influx nerveux et lacontraction musculaire (notamment cardiaque).

III.        Le potassium, lié au sodium à des concentrations suffisamment élevées, est important dans la diététique de récupération pour restaurer l’équilibre hydrique, la fonction musculaire y compris cardiaque et le glycogène cellulaire.

Le corps contient de 150 à 170 g de potassium, en grande partie dans les cellules des muscles. Les experts canadiens recommandent un apport quotidien en potassium de 4 700 milligrammes. Malheureusement, notre consommation actuelle se situe en moyenne entre 50 et 75 % de cette recommandation.

Le magnésium

Le magnésium active les enzymes nécessaires au métabolisme des sucreset des protéines. Il intervient dans la synthèse de l’ADN et la contraction musculaire. 50 % du magnésium se situent dans le squelette et les 50 % restants, dans le cœur, les muscles et le foie.

L’apport recommandé quotidien est estimé entre 150 et 500 mg (le double pour les sportifs) ou encore 6 mg par kg de masse corporelle.

Le calcium

Le calcium sert à la formation des os et des dents et à la coagulation sanguine. 99 % du calcium de l’organisme est dans les os et donne à l’os sa rigidité. La fonction la plus spectaculaire du calcium est qu’il aide le cœur à se contracter. La vitamine D joue un rôle essentiel dans l’absorption du calcium.

La consommation de boissons enrichies en sodium, en contribuant à réduire la diurèse, permet en priorité d’éviter l’élimination urinaire abondante du potassium. Par ailleurs, l’ajout concomitant de potassium dans ce type de boissons, contribue à faciliter le retour aux niveaux initiaux de potassium et la reformation du glycogène musculaire avec lequel il se lie au niveau de la fibre musculaire. Le calcium et le magnésium viennent compléter les effets positifs du couple sodium/potassium.

Le calcium a un apport quotidien recommandé, de 700 mg. Il n’existe pas de cas d’accumulation connu.

Le fer

Le fer est un élément minéral qui se trouve à l’état de traces dans l’organisme. Le corps d’un homme adulte contient environ 4 g de fer. Celui d’une femme, seulement 2,5 g.

Le fer est un des constituants de l’hémoglobine des globules rouges du sang. Celle-ci assure le transport de l’oxygène depuis les poumons vers tous les autres organes et l’échange ensuite contre le gaz carbonique. Le fer entre dans la composition de la myoglobine qui stocke l’oxygène dans les muscles. Il intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques cellulaires.

Un adulte perd chaque jour de 0,9 à 1 mg de fer (environ 14 µg/kg). Près de 0,6 mg sont perdus par les selles, 0,2 à 0,3 mg par la peau et 0,1 mg par les urines.

Le sélénium

Le sélénium est un oligo-élément dont le rôle principal est de protéger les cellules du stress oxydatif et de stimuler le système immunitaire. Associé à la vitamine E, le sélénium peut accroître le bien-être de l’organisme. L’apport quotidien recommandé est de 55 µg.

Le manganèse

Le manganèse est un oligoélément essentiel, non synthétisé par l’organisme. Il doit obligatoirement être apporté par l’alimentation. Les besoins en manganèse sont estimés entre 1 et 2,5 mg par jour.

Le manganèse active de nombreux systèmes enzymatiques en limitant l’action des radicaux libres et donc prévient le vieillissement cellulaire. Il participe au bon fonctionnement du métabolisme des graisses, à la synthèse du tissu conjonctif ainsi qu’à la régulation du glucose dans le sang. Il renforce les défenses immunitaires. Il contribue à la production d’hormones sexuelles et à leur activité. Il permet de maintenir l’intégrité des os.

Le cuivre

Le cuivre est un minéral très important dans l’organisme. Il participe à l’entretien des cartilages et des os, à la lutte contre les infections et au bon fonctionnement du cœur. Cet oligo-élément permet l’assimilation de la vitamine C et du fer et intervient dans la production d’hémoglobine. Le cuivre freine la formation d’histamine et joue un rôle important dans la prévention des allergies. Il intervient dans la pigmentation de la peau par la conversion de la tyrosine en pigment. Antioxydant, il protège contre la formation des radicaux libres. L’apport quotidien recommandé est de 1,1 mg. La dose maximale autorisée en France dans les compléments alimentaires est de 2 mg/jour.

L’iode

L’iode est un oligo-élément qui entre dans la composition des hormones thyroïdiennes. Il est donc indispensable au fonctionnement normal de la glande thyroïde Le sel iodé est un agent idéal pour prévenir les carences en iode. Dans le monde, environ 0,5 milliards de personnes souffrent d’une carence en iode. L’apport quotidien recommandé est de 130 µg.

Le zinc

Le zinc est un minéral indispensable à l’organisme, en particulier parce qu’il entre dans la composition de nombreuses enzymes. Il régule le niveau de la vitamine A présent dans l’organisme, aide à la formation du collagène et à la fixation du phosphore dans les os. Il a également des propriétés anti-oxydantes et un effet sur le système immunitaire, sur le fonctionnement du cerveau, sur l’activité de l’insuline, ainsi que quelques propriétés anti-inflammatoires. L’apport quotidien recommandé est de 9,5 mg.

Le phosphore

Le phosphore est le deuxième minéral le plus abondant dans le corps humain, après le calcium. Le corps humain contient 700 g de phosphore, dont 85 % sont associés au calcium dans la formation des os et des dents. Il aide à maintenir l’équilibre acido-basique dans l’organisme et favorise le contrôle du métabolisme énergétique. L’apport quotidien recommandé est de 550 mg.

 

Article rédigé par Jacques Manic, diplômé de la faculté de médecine et membre du Comité International pour la Nutrition Herbalife.

Source : http://www.herbalife-blog.fr/

Enquête d’Opinion Herbalife

2015 HL-Nutrition LOCK-UP Blk_368_FR-SZFR

Le système Herbalife

Le système Herbalife ne se traduit pas par les derniers régimes à la mode, ni par des méthodes flash ou encore par la suppression de groupes d’aliments. Le système Herbalife est une approche qui repose sur le soutien d’un coaching individuel ou en groupe, qui vous aidera à modifier vos habitudes de vie pour vous orienter vers un mode de vie plus équilibré, plus actif et de façon durable.

Herbalife se distingue par l’intervention d’un Coach Bien-Etre, votre Membre Indépendant Herbalife, qui vous soutiendra tout au long de votre programme. Quelle aide apporte-il ? Il vous accompagne et définit avec vous desobjectifs personnels (contrôle de poids, bien-être, forme physique par exemple) ainsi qu’un programme Herbalife équilibré et actif qui répond à vos besoins.

Les recherches indiquent qu’il est plus facile d’atteindre ses objectifs et de respecter un programme si l’on peut compter sur le soutien de ses pairs*. Votre Coach Bien-Etre Herbalife pourra donc vous mettre en contact avec des personnes qui partagent les mêmes objectifs que vous et vous invitera à participer à des activités adaptées à vos besoins.

En effet, si vous souhaitez commencer un programme Herbalife, vous devez non seulement veiller à votre alimentation et augmenter votre niveau d’activité physique quotidienne, mais aussi, et c’est peut-être le plus dur, rester motivé.

Les résultats ne viennent pas du jour au lendemain, c’est pourquoi il est important de rester motivé pour réussir à atteindre vos objectifs. Le système Herbalife, c’est aussi de ne pas rester seul avec ses défis, ses objectifs : les coachs Herbalife sont là pour vous accompagner et vous aider à rester motivé.

Vous trouverez dans cet article les opinions sur Herbalife de plusieurs athlètes qui en consomment les produits, mais aussi et surtout l’avis de consommateurs Herbalife qui ont expérimenté le système Herbalife.

Opinions de clients et témoignages de consommateurs Herbalife

Tout d’abord, regardez pourquoi le meilleur joueur de football du monde,Cristiano Ronaldo, a choisi Herbalife.

Découvrez les histoires de ces personnes qui ont non seulement réussi à atteindre leurs objectifs, mais également à les maintenir.

Avis sur les produits Herbalife, par Alsace Amazones, défi d’elle (Strasbourg)

« Notre équipe Alsace Amazones participe chaque année au Raid L’Arbre Vert, raid multisportif réservé aux femmes. Dans le cadre de notrepréparation physique, les barres repas Formula 1 sont un allié de choix ! Elles contiennent 13g de protéines et 8 g de fibres, ce qui est la combinaison idéale pour notre apport quotidien. Le petit plus de ses barres, pour nous, c’est leur goût : elles sont idéales pour les gourmandes » (Olivia Conrad, équipe Alsace Amazones, raid multisport).

Témoignage sur Herbalife de Christine Barbeau (Olonne Sur Mer – France).

« J’ai essayé Herbalife CR7 Drive sur un 10kms et un 5kms. En première impression, j’ai particulièrement apprécié son goût : frais, léger et peu sucré. Au niveau des résultats que j’ai pu ressentir, je peux sans hésiter parler de bonne hydratation, de bonne récupération et j’ai aussi senti que mon organisme digérait bien le produit. J’en reprendrai lors de mes prochains entraînements et de mes prochaines courses. »

Le nouveau produit de la gamme Herbalife24 est maintenant disponible et vous pouvez l’inclure dans votre programme Herbalife pour vous aider à maintenir une bonne hydratation lors de votre activité physique.

Avis sur Herbalife CR7 Drive, de Franck Roussel (Vienne – France)

« Mon opinion concernant le nouveau produit Herbalife : la présentation en sachet et boîte de Herbalife CR7 Drive est bien pensée. C’est une bonne alternative. La boisson Herbalife est du coup facile à préparer : 1 sachet pour 500ml (on peut je pense diluer un peu plus : 1 sachet / 600 à max 650ml en cas de forte chaleur). Personnellement, sur le trail des Aiguilles Rouges, j’ai fait 1 sachet/500ml et c’était super !

A boire Herbalife CR7 Drive passe très bien. La saveur peu sucrée facilite l’absorption. Il se boit facilement. Je n’ai pas ressenti de baisse d’énergie. J’ai le sentiment que Herbalife CR7 Drive a bien été accepté par mon organisme car je n’ai eu aucune lourdeur d’estomac, ni de reflux ou de remontées acides. Cette boisson participe à mon avis également à la diminution des contractures musculaires et crampes. D’habitude, je suis plutôt sensible à ce type de problème en course, or, sur ce trail, j’ai pu facilement diminuer et gérer cette contrainte. »

Témoignage de Michael Hannany, sportif professionnel à Paris, à propos d’Herbalife CR7Drive

« Je me sens mieux hydraté tout au long de l’effort et au-delà grâce àHerbalife et sa nouvelle gamme de produits. Le programme Herbalife est très utile et ces nouveaux produits complètent parfaitement le programme offrant la meilleure nutrition. Herbalife fait très attention à offrir la meilleure nutrition de performance et sont très impliqué pour aider les clients et les athlètes à atteindre leurs objectifs nutritionnels. »

Et si vous entriez dans le système Herbalife ?

Nos clients et nos athlètes ont obtenu d’excellents résultats avec les produits Herbalife, et vous pouvez également réaliser vos propres objectifs personnels avec Herbalife :

Quels que soient vos objectifs (contrôler votre poids, vous remettre en forme, et /ou augmenter vos performances sportives), nos différentes gammes de produits Herbalife peuvent vous aider à atteindre vos objectifs et vous sentir mieux dans votre corps. Herbalife et ses Membres Indépendants sont prêts à vous aider pour commencer avec un mode de vie sain et actif.

Intéressé par un programme Herbalife ? Vous savez désormais que les produits Herbalife ne sont pas vendus dans les magasins mais qu’ils sont exclusivement disponibles auprès d’un Membre Indépendant, qui se fera un plaisir de vous aider à choisir le bon produit et vous donner une liste des prix Herbalife

*Huff, C (2004). Teaming up to drop pounds. American Psychological Association, 35(1), 56.

Comment pratiquer le running en ville ?

running-ville-520x200

Parce que les citadins n’ont pas toujours près de chez eux un parc suffisamment grand pour faire leurs sessions de running, ils peuvent être amenés à courir en ville. D’ailleurs, cela peut être un choix : les trails urbains sont en vogue !

Voici nos conseils pour réussir ses sorties running, en toute sécurité.

Courir en ville : bien s’équiper

En courant en ville, vous êtes confronté à un sol plus dur qui va plus solliciter votre corps, et notamment les articulations. Il est ainsi impératif de choisir des chaussures ayant une bonne amortie. Le mieux est de vous rendre dans un magasin spécialisé pour vous faire conseiller (en fonction de votre niveau, de votre foulée, des endroits où vous courez, etc.). Faites également attention à l’usure de vos chaussures : en courant deux fois par semaine, vous serez sans doute amené à en changer tous les 6 mois.

Course à pied : la ville comme terrain de jeu

Pour apprécier la course à pied en milieu urbain, profitez des atouts que propose une ville : escaliers (à monter et descendre pour travailler le cardio et le renforcement musculaire), bancs (pour faire des dips), etc.

Trouvez des parcours agréables : préférez les espaces piétons (et particulièrement les parcs et jardins, même petits) et les plus larges (où vous pourrez dépasser et croiser facilement les autres piétons), trouvez lesitinéraires où vous n’aurez pas à couper votre élan (d’ailleurs, ne vous arrêtez jamais : si vous devez faire du surplace, restez dynamique en trottinant sur place afin que la circulation de l’oxygène soit toujours active), etvariez les itinéraires (afin de ne pas créer une routine qui risquerait d’influer négativement sur votre motivation). Cherchez dans les applications running pour smartphone, nombreuses sont celles qui proposent des itinéraires dans les principales villes. Regardez aussi les courses qui se déroulent dans votre ville : cela peut vous donner des idées d’endroits à explorer !

Comme pour toute sortie course, pensez à bien vous hydrater avant,pendant et après : ce serait dommage d’avoir une baisse de régime ! Les sportifs le savent, comme l’indiquent ces témoignages autour des produitsHerbalife, mais les autres amateurs de sport ne doivent pas l’oublier !

Running en ville : n’oubliez pas la sécurité

En courant en ville, vous êtes un piéton. Vous devez ainsi circuler sur les trottoirs (en respectant les marcheurs), traverser sur les passages pour piétons dès lors qu’il y en a un, respecter les bonhommes rouges/verts, etc. N’oubliez pas qu’en circulant plus vite que les autres piétons, vous êtes susceptibles de surprendre les autres usagers de la route par votre allure.

Autre élément de sécurité important : l’équipement. La tenue doit êtrevisible des automobilistes, de jour comme de nuit. Préférez ainsi les couleurs claires et choisissez une tenue ayant des bandes réfléchissantes.

Les personnes qui courent seules peuvent être tentées d’écouter de lamusique pour se motiver. Attention toutefois : la musique ne doit en aucun cas isoler le coureur qui doit être attentif à son environnement : le niveau doit être suffisamment bas pour permettre au runner d’entendre ce qui se passe autour de lui ! Sinon, vous pouvez bien entendu courir à plusieurs !

Source : http://www.herbalife-blog.fr/running-ville-trail-urbain/

Optimisez vos performances grâce aux boissons glucidiques et électrolytiques

Thirsty Sporty Woman Drinking Water from a Bottle

Les sportifs ayant de longues sessions d’activités sportives, que ce soit dans le cadre de compétitions ou lors d’entraînement, doivent prendre soin de bien s’hydrater. En effet, une baisse de 1% de son poids en eau entraîne une perte de 10% de ses capacités physiques. D’où l’intérêt de se tourner vers des boissons adaptées à l’effort prolongé.

Les boissons de l’effort

Les sportifs perdent, en transpirant lors de l’effort, de l’eau et des électrolytes. Afin de conserver leurs performances, ils doivent apporter à leur organisme de quoi compenser ces pertes. C’est ce que permettent lessolutions glucidiques et électrolytiques. En effet, elles visent à améliorer l’absorption de l’eau pendant l’effort physique afin de contribuer au maintien de la performance d’endurance au cours des activités sportives prolongées, que ce soit, par exemple, durant un match de football intense ou lors d’une séance sur tapis de course.

Les boissons glucidiques et électrolytiques sont particulièrement indiquées pour les efforts prolongés. De fait, lors des activités plus courtes, elles ne vont pas permettre d’améliorer les performances : toute personne ayant une alimentation équilibrée disposera dans son corps des ressources nécessaires pour produire un effort de quelques dizaines de minutes. Toutefois, il lui faudra tout de même veiller à bien s’hydrater, notamment lorsque les températures sont élevées.

Professionnels ou amateurs : tous concernés !

L’hydratation est très importante dans la pratique de sports d’endurance (running, vélo, etc.) ou lors d’efforts physiques prolongés. Cet enjeu est autant valable pour les sportifs que pour les amateurs. En effet, outre une baisse des performances (jamais agréable à vivre), une déshydratation peut entraîner un risque accru de tendinites ou d’autres problèmes de santé. Rappelez-vous : il faut boire avant d’avoir soif !

Un sportif a besoin de boire un à trois litres de liquide par heure. Pour ce faire, buvez régulièrement au cours de l’effort. D’une part, vous apporterez ainsi l’eau nécessaire à votre corps. Et, d’autre part, cela permet d’avoir un estomac (et donc une absorption de l’eau) plus efficace que si vous buviez en une seule fois une grande quantité de boisson.

Hydratez-vous avec CR7 Drive

La nouvelle boisson d’Herbalife CR7 Drive répond à cet enjeu. Développée en collaboration avec Cristiano Ronaldo, star internationale du football, cette boisson glucidique et électrolytique est idéale pour lemaintien d’une performance d’endurance pendant un exercice prolongé : cette boisson délicieuse et rafraîchissante (avec une subtile saveur de baies d’açai) se consomme idéalement au cours de l’exercice physique car elle améliore l’absorption de l’eau durant l’activité physique.

Comment s’hydrater lors d’une activité sportive ?

shydrater-520x200

 

Tout sportif a besoin de bien s’hydrater. Un début de déshydratation signifie en effet une baisse des performances. Dans la vie de tous les jours, il est important de boire suffisamment afin de conserver une balance hydrique équilibrée (rappelons que notre corps est composé d’eau à 65%), ce dont doit faire particulièrement attention le sportif.

Dès que notre organisme est plus sollicité (périodes de chaleurs, activité physique, etc.), il est primordial d’augmenter la quantité d’eau que nous consommons. Mais comment un sportif devrait-il s’hydrater au cours d’une activité physique ?

L’hydratation commence avant l’activité sportive

Nous recommandons aux sportifs de commencer à s’hydrater environ deux heures avant de démarrer leur activité physique.

S’hydrater pendant une activité physique

Pour s’hydrater au cours d’une activité sportive, un sportif a le choix entre plusieurs types de boisson. Parmi elles, les boissons hypotoniques. Cette catégorie de boisson permet de compenser fortement les pertes en eau (mais moins celles en sucres). Les boissons hypotoniques contiennent moins de substances dissoutes que notre organisme. En conséquence, elles ont un pouvoir hydratant supérieur à d’autres boissons (comme les boissons hypertoniques).

Ainsi, les boissons hypotoniques répondent à un fort besoin d’hydratation, notamment lors d’efforts prolongés, où l’endurance du sportif est sollicitée. Les boissons hypotoniques sont souvent renforcées en sels minéraux, éléments essentiels pour être en pleine forme : cela permet de compenser au cours de l’effort les pertes en sodium liées à la sudation.

La nouvelle boisson Herbalife CR7 Drive répond à cet impératif d’hydratation : cette boisson hypotonique permet de bénéficier d’une hydratation avancée et d’une endurance optimale, grâce aux glucides et électrolytes qu’elle contient. Ces solutions glucidiques et électrolytiques améliorent en effet l’absorption de l’eau pendant l’effort physique.

Il faut savoir qu’un sportif a besoin de boire un à trois litres de liquide par heure, en fonction de l’intensité de l’effort produit. Ainsi, s’hydrater avec 200 ml d’eau ou d’une boisson hypotonique toutes les 20 minutes est le minimum pour conserver un bon équilibre hydrique, et pouvoir poursuivre son effort dans les meilleures conditions.

Rappelons enfin qu’il faut boire avant d’avoir soif : cette sensation est le signe d’un début de déshydratation, situation dans laquelle le sportif ne doit pas se retrouver !

Se réhydrater après une session de sport

En buvant au moins un à deux verres d’eau par heure après votre effort, vous permettrez à votre corps de se réhydrater correctement. Si l’eau ne vous semble pas assez attrayante, vous pouvez y ajouter une rondelle de citron ou d’orange, ou une feuille de menthe.

Les adultes doivent-il prendre un goûter ?

Slim young woman eating fruit salad

Le goûter, aussi appelé « quatre heures », est une collation située entre le déjeuner et le dîner, souvent associée aux enfants. Mais les adultes auraient-ils intérêt à en prendre un ?

Pourquoi goûter ?

Prendre une collation en fin d’après-midi est une bonne manière de répartir les apports alimentaires de la journée. Cela signifie ne plus se contenter de 3 repas mais de choisir d’en prendre 5, afin de mieux contrôler sa faim : prendre une collation le matin et l’après-midi ne signifie pas grignoter à longueur de journée, bien au contraire !

Prévoir une collation permet d’avoir un niveau d’énergie plus régulier tout au long de la journée, astuce utile pour éviter les « coups de barre »comme celui de fin d’après-midi. Le fait de prendre un goûter permet également de démarrer son dîner avec un appétit moins grand, et donc d’éviter de trop manger le soir. De même, savoir que l’on va goûter permetd’être plus raisonnable sur son déjeuner, par exemple en évitant de prendre un dessert trop riche.

Goûter est également intéressant pour toutes les personnes qui ont un enjeu de contrôle de leur poids : prendre 5 repas par jour limiter les risques de « craquage » et de grignotage tout au long de la journée.

La collation de fin de journée est également l’occasion de faire un break : c’est un moment de décompression qui va aider à mieux envisager la fin de sa journée de travail mais aussi son retour au domicile.

C’est enfin un bon prétexte pour manger plus de fruits (vous atteindrez plus facilement l’objectif de 5 portions de fruits et légumes recommandées par jour) et pour avoir des apports en calcium suffisants (en intégrant unproduit laitier) ! Répartir ces aliments (fruits et produits laitiers) sur 5 repas plutôt que sur 3 augmente les chances de manger 5 fruits et légumes, et 3 portions de produits laitiers par jour.

Que manger à sa collation de fin d’après-midi ?

Au goûter (repas qui doit apporter environ 15% des besoins énergétiques quotidiens, soit 250 à 300 calories), il convient de manger des aliments équilibrés, apportant fibres, minéraux et vitamines.

Les fruits, légumes et céréales complètes sont des aliments riches en fibres et plutôt hypocaloriques.

Si vous préférez prendre un goûter plus protéiné, pensez aux barres aux protéines, à une soupe à la tomate ou à des graines de soja grillées.

Bref, les adultes ont tout intérêt à prendre une collation entre le déjeuner et le dîner, à condition toutefois d’avoir faim, et que ce petit repas soit équilibré et en quantité raisonnable !

4 idées de repas prêts en 30 minutes

femme-repas-30-minutes-520x200

Vous cherchez des idées de recettes prêtes en 30 minutes ? Ce n’est pas parce qu’on mange équilibré qu’il faut passer des heures en cuisine. Avec un peu d’organisation, vous verrez qu’il est facile de concocter un bon repas équilibré en moins d’une demi-heure.

Vous vous dites peut-être que consacrer 30 minutes à la préparation d’unrepas équilibré chez vous relève de l’impossible. Lorsque vous vivez à cent à l’heure tout le temps, l’idée même de passer un peu de temps à cuisiner chez vous peut ne pas être une priorité absolue.

Et il est si simple de manger dehors ou de se faire livrer un plat prêt à consommer. Mais vous allez changer d’avis avec ces 4 idées de repas équilibrés que vous pouvez préparer en 30 minutes maximum !

Idée de recette 1 : Curry de légumes et pois chiches

Dans de l’huile d’olive, faites revenir 1/2 oignon coupé en dés avec une courgette en dés également, jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajoutez deux tomates, épépinées et découpées, et assaisonnez avec curry, gingembre, ail, cumin, cannelle et piment de Cayenne en poudre.

Ajoutez une boîte égouttée de pois chiches, 125ml de bouillon de volaille ou de légumes et le jus d’un citron. Ajoutez des épinards surgelés en branches, couvrez et laissez réchauffer. Ajustez l’assaisonnement. Servez sur du riz brun réchauffé et surmontez d’une cuillère de yaourt à la grecque.

Découvrez également les fruits et légumes d’hiver parfois oubliés, mais bientôt inoubliables dans vos assiettes !

Idée de recette 2 : Pâtes aux crevettes et sauce tomate

Égouttez une grande boîte de tomates pelées en morceaux et faites revenir dans un peu d’huile d’olive à feu moyen pendant 10 à 15 minutes jusqu’à ce que vous puissiez les écraser à la fourchette.  Assaisonnez avec sel, poivre, ail et basilic.

Ajoutez les crevettes surgelées et faites cuire dans la sauce jusqu’à ce qu’elles soient cuites à cœur. Servez sur une portion de pâtes complètes.

Vous fondez pour les tomates ? Et si vous vous laissiez tenter par notrevelouté gourmet à la tomate ?

Idée de recette 3 : Muffins d’omelette aux légumes

Cette recette est parfaite pour un dîner léger accompagné d’une salade verte. Huilez un moule à muffins avec un spray ou de l’huile d’olive.

Dans chaque moule, placez quelques cuillères à soupe de légumes en julienne (épinards, brocolis, oignons, poivrons etc.). Battez un œuf par moule. Versez l’œuf battu sur les légumes et mettez au four à 180 °C (thermostat 5) pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que la préparation soit bien gonflée et dorée.

Idée de recette 4 : Gâteaux de saumon

Mélangez le saumon en conserve avec des légumes coupés en morceaux, un peu de crème fraîche, des miettes de pain complet, de la moutarde de Dijon et du jus de citron. Formez des boulettes et faites les cuire dans un peu d’huile jusqu’à ce qu’elles soient dorées des deux côtés.

Découvrez également d’autres recettes de saumon sur notre site officiel Herbalife France !

Quelles sont vos recettes préférées lorsque vous manquez de temps ?  Et si vous nous partagiez vos idées de recettes équilibrées rapides ?

Susan Bowerman est responsable de la formation en Nutrition pour Herbalife. Elle est diététicienne professionnelle et spécialiste de la diététique sportive.

Running : préparation et récupération

running-preparation-recuperation-520x200

Le running, ou course à pied, est une activité physique qui, si elle est pratiquée régulièrement, procure de nombreux bénéfices pour la santé. Exécutée de manière plus intensive, elle peut nécessiter un soutien nutritionnel complémentaire.

http://www.herbalife-blog.fr/running-preparation-et-recuperation/

Comment rendre cette saison festive plus équilibrée

C’est en hiver que l’on prépare sa silhouette d’été

Alors cette année, mettez les fêtes de votre côté grâce aux produits Herbalife, délicieux et nutritifs. En quête d’astuces pour faire du sport en hiver ? Besoin d’un guide de survie beauté ? A court d’idées pour des en-cas équilibrés mais savoureux ? Lisez nos articles. Vous y trouverez de quoi rester au top pendant toute la saison des fêtes.

Cliquez sur ce lien

Fêtes de fin d’année : comment éviter le piège de la suralimentation

eviter-suralimentation-pendant-les-fetes-520x200

 

Les fêtes de fin d’année sont une période attendue par beaucoup, mais qui comporte également des pièges. De fait, on a souvent tendance à trop manger : comment faire alors pour éviter l’écueil de la suralimentation et rester en pleine forme ?

Ne pas jeûner en prévision des fêtes

Si vous vous dites que vous allez moins manger avant les fêtes pour plus pouvoir vous « lâcher » durant, sachez que c’est une mauvaise idée : votre corps ferait alors des réserves lorsque vous recommencerez à manger. Autrement dit : continuez à manger de manière équilibrée.

Toutefois, une cure détox une semaine avant les fêtes permettra de préparer le corps aux menus de fêtes riches en toxines (en raison des aliments riches en gras et en sucre que nous mangeons durant les fêtes) en éliminant les toxines accumulée toute l’année.

Autre astuce pour les dîners de fête : prenez une petite collation en fin de journée. Ainsi, vous aurez moins faim et serez moins susceptible de trop manger lors de l’apéritif.

Choisir les aliments

La période des fêtes de fin d’année est propice à une alimentation riche en graisse et en sel. Pourtant, plusieurs astuces permettent de se faire plaisir en mangeant sans déséquilibrer son alimentation.

Ainsi, à l’apéritif :

  •  Préférerez aux gâteaux, chips, cacahuètes des bâtonnets de légumes.
  •  Côté boisson, alternez boissons peu caloriques (à commencer par… l’eau qui permet de bien s’hydrater et qui aidera à digérer !) avec celles qui sont plus riches (notamment les cocktails ou les boissons alcoolisées). C’est aussi valable pour l’intégralité du repas !

Pour le menu :

  •  N’ayez pas la main lourde sur les sauces qui doivent relever un plat, mais pas le noyer.
  • Les plats à base de poisson et les fruits de mer sont en général moins caloriques.
  • De même, la volaille et le gibier (par exemple, cette recette de chevreuil) sont moins gras que les animaux d’élevage.
  • Privilégiez les légumes en accompagnement

Nos alternatives pour avoir une alimentation plus équilibrée vous donneront sans doute des idées !

Rester actif

Pour continuer à être en pleine forme en période de fête, soyez actif : une activité physique aide à conserver son équilibre (de poids, de niveau de stress…) en période de fêtes ! Pensez notamment aux balades digestiveslorsque vous sortez d’un déjeuner un peu plus lourd qu’à la normale.

En suivant l’ensemble de ces conseils, vous devriez éviter le piège de la suralimentation. Alors bonnes fêtes !